Qui est Amalgam ?


Amalgam est un groupe de jazz vocal créé en 1983*. C’est un mélange de trente agité(e)s qui pratiquent une musique syncopée ternaire ou binaire, cocktail de jazz et rythmes brésiliens sous influences afrocubaines, pop, soul, comédie musicale (voir la page sur notre répertoire) … Et ça s’écrit sans e, contrairement à l’omelette qui elle aussi se mélange et s’accommode de divers ingrédients !

Nous nous produisons plusieurs fois par an en concert, principalement en région parisienne. Mais nous aimons bien aussi nous balader, en France ou à l’étranger : voir la page de nos échanges.

Une cheffe de chœur professionnelle, Pauline Bonneau-Pfeiffer**, anime les répétitions et les concerts. Elle nous a rejoints en septembre 2018. Amalgam a auparavant été successivement dirigé par Viviane Ginapé (1983-1990), Sylvette Claudet (1990-1994), Livia Koppmann (1994-1996), Gabriel Cabaret (1996-2014) et Paul Anquez (2014-2018).

Un trio jazz professionnel (piano, contrebasse, batterie) nous a quelquefois accompagnés lors de nos concerts. Nous avons ainsi eu l’occasion de nous produire avec Laurent Epstein (piano), David Georgelet ou Alain Richard (batterie), Michel Costandi, Giovanni Licata ou Régis Igonnet (contrebasse). Enfin l’un de nos anciens membres (François Pradel) a pu se transformer en beatboxer pour assurer des percussions vocales sur certains morceaux.

* Pour consulter l’ancien site Internet, avec les archives entre 2003 et 2017, voir http://amalgam.free.fr.

** Pauline Bonneau-Pfeiffer est née en avril 1985. C’est à l’âge de 9 ans qu’elle vit ses premières expériences au sein de différentes maîtrises d’enfants. C’est à ce moment-là que naît sa passion et elle décide d’en faire son métier.

Elle obtient son diplôme d’études musicales supérieures et sa licence professionnelle avec succès en 2009, au conservatoire et à l’Université de Tours, dans la spécialisation des pratiques vocales et chorales et de la direction de chœur. Elle y dirige les chœurs de la maîtrise d’enfants et d’adultes.

Depuis, elle dirige activement à Paris, dans plusieurs répertoires et différents aspects du chant choral : les classes de chant choral au conservatoire de Verrières le Buisson en Essonne, « Podium Paris », le chœur gay de comédie musicale et très récemment Amalgam, chœur de jazz vocal.

En tant que choriste, elle a créé un sextet de jazz vocal, « Dernière Minute », dont le travail a été salué par de grands musiciens (Thierry Lalo et les Voice Messengers, Pierre-Gérard Verny, …) et professionnels programmateurs (Florilège vocal de Tours, festival de la Voix de Châteauroux, …).

Dans un autre répertoire, elle chante dans les chœurs de l’Orchestre de Paris, et se produit dans de nombreux concerts à la salle Pleyel et au théâtre des Champs-Elysées sous la direction de Jean-Christophe Spinosi, Paavo Jarvi, James Conlon ou Ricardo Chailly. Mais aussi avec l’ensemble vocal « Le petit choeur qui bat », petite formation a cappella au répertoire renaissance et romantique tout en abordant les compositions contemporaines. Ils se produisent lors de concerts à but humanitaire sur Paris mais également lors d’invitations en région.